17 août 2013

Housewife non désespérée

Après 4 semaines de Normandie,
j'ai l'impression d'avoir fait 
un saut dans l'enfance et
de faire du camping dans une maison de vacances
qui aurait longtemps été désertée.
Avec les volets qui s'ouvrent,
il y a comme un parfum de fête
et cela me plaît bien.




Je redécouvre des choses toutes simples
comme prendre le Temps.
C'est Magique.
J'avais complètement oublié.
Trouver un escargot dans l'herbe,
(tous ceux vus ces dernières années
étaient dans des paquets de chez Picard !)

S'arrêter pour voir les chevaux du Haras tout proche,

M'émerveiller d'une Expo dont rien que le nom
est déjà un présage de beauté : 
L'Eau d'une heure de pluie"

Vous l'aurez compris, je me sens bien. 
Ici, c'est no make-up
et c'est le cheveu en bataille,
privé de son grille pain habituel
que je m'attèle aux travaux.
Car, ne croyez pas que je prends seulement du bon temps !
Ici, il y a beaucoup de travail
à faire pour pouvoir vous retrouver rapidement.
Les choses avancent.
A petits pas, certes,  
mais cela va dans la bonne direction
et les petits désagréments du début
se sont pour certains bien arrangés.
D'autres, comme le téléphone ou internet demeurent 
mais je reste bien joignable sur mon portable
d'où je lis vos messages.



Les journées passent trop vite.
Que dis je ? Elles défilent.
Et même si 1 mois nous sépare,
 ne croyez pas que ça y est.
Que tout est beau, 
tout propre et bien rangé.
Que nenni ! C'est un peu le Bronx ici
 pour la Bree Van de Kamp qui dort en moi !
Mais je ne suis pas du tout désespérée.
Voyez, mon côté Gabrielle Sollis
a vite pris le dessus et
s'est vite organisée pour le jardin. 
Allez hop, un petit coup de tracteur


Enfin, quand je dis jardin,
il faut plutôt penser à une immense
 étendue de mauvaises herbes
et d'une autoroute pour taupes.
"La tâche est ample" a dit Flo en voyant 
l'état du terrain (et de la maison)
mais j'ai bien senti naître en elle,
un très grand enthousiasme
à l'idée de redonner vie
 à ce qui n'est à ce jour qu'un simple pré.
Vaste défi.
Du coup, en moins de temps 
qu'il n'en faut pour le dire,
elle s'est retrouvée promue 
Paysagiste en Chef, 
notre Le Nôtre à nous.
Et c'est avec un premier hortensia
qu'elle est arrivée et s'est mise à l'ouvrage.

 


Mais rentrons à l'intérieur
et découvrez avec moi
l'Armoire de Camille
telle qu'elle est aujourd'hui.

Le sol : avant / après



Et l'espace qui deviendra la boutique
une fois les travaux réalisés.
Un peu d'ouvrage, non ?



Programme de la semaine :
Jardinage toujours,
Peinture, encore et encore.


Pose de la cuisine enfin.
Donc plus de rangements
et moins de camping.


 Et chaque fin de journée,
c'est promenade au jardin.
D'autres photos de l'avancement
des lieux dans le prochain post.
J'ai hâte de vous retrouver.


Info :
Pour toutes celles qui me le demandent,
sachez que le livre
French Finesse de Jeanne d'Arc Living
est déjà en pré-vente sur 
Parution début septembre
mais nombre limité.
(ne sera pas distribué en kiosques 
contrairement aux magazines)
Voir billet du 4 juillet sur ce blog
pour plus d'images.



A noter : 
La boutique en ligne est un
peu en pause.
Mais mes nouvelles aventures
et nombreuses occupations
ne me font pas oublier de chiner. 
Je vous proposerai 
toutes mes trouvailles
dans la première quinzaine de septembre
mais je vous en reparle d'ici là.

Bonne vacances à celles et ceux qui y sont encore
et bonne reprise à ceux qui rentrent.

Related Posts with Thumbnails