19 octobre 2010

Je viens de découvrir le siphon


Je ne suis pas une grande cuisinière
mais je viens de découvrir les mousses
chaudes ou froides réalisées avec un siphon
pour des recettes inédites.
C'est beau et tout
simplement épatant de simplicité.
Voici une première recette ...
Faites moi savoir
si vous l'avez aimée.
 
Crème au chocolat blanc
Mousse à l'orange sanguine


Une crème au chocolat blanc,
fine couche de gavottes et chantilly à l’orange sanguine.
Avec les zestes des oranges,
de jolis biscottis aux pignons et pistaches
rajoutent du croquant pour les accompagner.


Crème au chocolat blanc
pour 2 personnes
 
20 cl de lait entier
1 feuille de gélatine
70 g de chocolat blanc
1 ou 2 gavottes
 
Faites ramollir la feuille de gélatine
 dans de l’eau froide.
Faites bouillir le lait.
Eteindre le feu et versez le chocolat blanc
que vous aurez préalablement rapé.
Rajoutez la gélatine essorée
et fouettez vivement le mélange.
Versez dans des verres ou coupelles.
 Avant de servir recouvrir de miettes
 de crèpes gavotte ou crêpes dentelles.
 
Chantilly à l’orange sanguine

Pour un siphon de 50 cl
20 cl de crème liquide
10 cl de jus d’orange sanguine
2 cuillères à soupe rase de sucre glace

Versez les ingrédients dans le siphon.
Secouez bien. Fermez et rajoutez une cartouche de gaz.
 Secouez. Mettez au frigo pour 1 heure au moins.
 Le siphon doit avoir la tête en bas.
Bien agiter avant de servir
sur votre crème au chocolat blanc.

 
Les jolis biscottis peuvent être
de bien bons accompagnements
pour un café.

Biscottis aux pignons et zestes d’orange

 
300 g de farine à levure incorporée
130 g de pignons de pin légèrement grilles
à la poêle sans matière grasse
50 g de pistaches vertes non salées
3 zestes d’oranges sanguines
130 g de sucre brun
1 bouchon de Grand Marnier
2 œufs légèrement battus

Préchauffez votre four à 160°C.
Mélangez farine, sucre, pignons, zestes et pistaches.
Quand le mélange est fait,
rajoutez les œufs et la liqueur
et amalgamez en une boule.
Sur votre plan de travail légèrement fariné,
pétrissez votre pâte pour bien en chasser l’air.
Faites deux gros boudins de pâte
de 15 cm de long environ.
 Enfournez pour 30 minutes.
Sortez vos deux morceaux de pâtes cuites
 et laissez refroidir.
Avec un couteau bien aiguisé,
coupez des tranches fines
et remettez-les au four pour 6 à 7 minutes
 afin de sécher les tranches
et de les faire dorer légèrement.
Vous pouvez les conserver
dans une boite en fer plusieurs jours.
 

Cette recette est issue du blog
very easy kitchen
que je vous recommande
Related Posts with Thumbnails